IU_nympheas

Atelier : les nymphéas, d’après Claude Monet

Visuel_nympheas

Les œuvres de l’impressionnante série de 250 tableaux m’ont toujours fascinée. L’art de Claude Monet, à rendre sensibles les impressions suggérées par un moment fugace, est un tour de force et de magie. Comment amener des jeunes enfants à réaliser une production dans laquelle ils superposeront des couleurs, traceront les courants du bassin aux nymphéas ? Cela me semble assez difficile à la peinture, j’ai donc opté pour un test avec des craies grasses, de la peinture solide, et des encres. J’ai mis à l’épreuve les nouveaux pastels gras de la classe. Ils sont simples à manier, laissent des marques aux couleurs vibrantes, et se marient lorsqu’on fait se chevaucher les tracés. Je réalise mes tests de la main gauche, parce que je suis droitière, je suis alors autant à mon aise qu’un enfant débutant.

Mitsouko séparateur

Atelier n°1 avec des craies ou pastels à l’huile

tuto_nympeas_1

1* Sélectionner les craies à utiliser (des bleus, verts, mauves …)

2* Commencer par les tons les plus clairs, et faire des aller-retours en posant la pointe presque à plat sur la feuille.

3* Couvrir l’ensemble de la feuille grossièrement.

4* Passer les couleurs de façon aléatoire en créant des zones avec des dominantes contrastantes.

tuto_nympeas_2

5* Finir par les couleurs les plus foncées.

6* Préparer un peu d’encre dilué vert émeraude (ici, j’ai mélangé du vert clair et du bleu).

7* Passer l’encre sur toute la feuille avec un pinceau plat, puis laisser sécher.

8* Le fond est prêt à accueillir des nymphéas réalisés avec les pastels gras (on peut aussi envisager de réaliser un collage).

Visuel_nymphéas_Monet

Mitsouko séparateur

Atelier n°2 avec des craies ou pastels à l’huile et de l’encre

tuto_nympheas_encre 2

1* Préparer les craies nécessaires pour dessiner les nymphéas.

2* Préparer un modèle (ici : détails d’un vitrail de Grüber – Coloquintes et Nymphéas)

3* Reproduire le motif, et le mettre en couleur avec les craies grasses. Ici, j’ai conservé le pourtour noir du cerclage du vitrail.

4* Diluer légèrement de l’encre vert émeraude, ou un mélange s’en approchant. Puis passer de l’encre sur toute la feuille, et aussitôt réaliser l’étape n°5.

tuto_nympheas_encre 1

5* Disposer rapidement quelques grains de gros sel, par-ci, par-là.

6* Faire tomber une goutte d’encre bleu foncé et/ou vert foncé, sur les zones où il y a du sel, et laisser complètement sécher.

7* Lors du séchage, l’encre se concentre autour des grains de sel, et crée des effets intéressants.

8* Lorsque l’ensemble est complètement sec, ôter les grains de sel.

Mitsouko séparateur

Fiche de l’artiste ICI

IU_alph_colourblock

Illustrer l’alphabet

Visuel_alph_color_block

L’alphabet est un incontournable de la rentrée au CP. Pour illustrer la chanson qui lui est consacrée, la classe a surfé sur la vague du colour block ! Je suis partie d’un quadrillage léger de la page, puis j’ai réparti les lettres afin qu’elles logent toutes. Ensuite, je les ai repassées avec des craies grasses, ainsi que le tour de leur case. J’ai finalisé en passant des encres par-dessus, et en alternant les couleurs. L’atelier avec les élèves a permis à certains de terminer, pour d’autres le travail est en cours. Voici quelques aperçus :

J’utilise très souvent les encres. Les ateliers se déroulent sur plusieurs jours, et jusqu’à présent j’utilisais des pots en verre que j’avais récupérés. Le problème, c’est que l’encre s’évapore. Cette année j’ai acheté des petits godets avec couvercles et pipettes de dosage. Après cette première utilisation, j’en suis vraiment très satisfaite ! J’ai pu préparer mes mélanges à l’avance, et les conserver sans problème. En plus, la base fournit un plateau stable qui évite de les renverser si on doit les déplacer.