Quand la photocopieuse est en panne …

Que la photocopieuse, l’imprimante, ou l’ordinateur soit en panne, et c’est la montée de stress ! Comment faire le jour de la rentrée SANS photocopies ???!

Tout d’abord, sachez que l’on survit, et, les élèves aussi !

En effet, j’ai déjà expérimenté la rentrée après crash d’ordinateur, panne d’imprimante, et manque de toner … voici quelques activités ne nécessitant pas de reproduction. Sollicitant fortement les élèves, ces tâches constituent une sorte d’évaluation initiale des compétences, sur lesquelles on pourra s’appuyer pour définir des objectifs personnalisés.

  1. Découper des feuilles (en pièces de 5x10cm par exemple) pour que les enfants écrivent leur prénom, cela constituera la banque d’étiquettes pour le temps d’appel, et un second jeu d’étiquettes servira à marquer l’emplacement de chaque enfant parmi les crochets dans le couloir.
  2. Demander aux enfants de faire leur portrait ou celui de leur voisin (cela favorise le contact et la découverte de l’autre, ainsi que l’observation). Prendre le temps de montrer comment on colorie, pointer les critères d’un coloriage réussi.
  3. Avec l’ardoise, présenter le lignage et mener des petites tâches de repérage (ligne épaisse, fine,verticale, horizontale, interligne, carreau, croisement …).
  4. Montrer des cartes avec des constellations de façon très rapide (pour travailler le subitizing), et demander aux élèves d’écrire le chiffre qui correspond à la constellation montrée sur leur ardoise. Reprendre avec des objets si le lien entre la représentation symbolique et le cardinal n’est pas au point.
  5. En installant les élèves en binôme, demander à l’un de « tracer un chiffre avec son doigt » sur le dos de son partenaire pour lui faire deviner, l’enfant valide ou pas, puis ils inversent les rôles.
  6. Dans un préau, ou dans la cour, mettre les élèves debout, en cercle, chacun doit venir se présenter au centre du cercle, en regardant les autres bien dans les yeux et en parlant assez fort. Désigner le premier, puis, il ira passer le relais à un élève de son choix en lui touchant l’épaule par exemple. C’est un vrai défi pour pas mal d’élèves qui n’osent pas ou peu s’adresser aux autres, cela stimule les premiers contacts et apprend à aller vers les autres, qu’on ne connait pas encore …
  7. Commencer le travail de mémorisation du poème de la rentrée !
  8. Travailler l’attention, avec une petite séance de Jacques a dit qui dégourdira les élèves, même s’ils restent à leur place !
  9. Mener une petite séance de rythme, en faisant reproduire des rythmes simples aux élèves.
  10. Lire une jolie histoire sur la rentrée ! Puis faire dessiner le meilleur moment de la journée pour chacun.

Pour celles et ceux qui seraient dans le même cas, je vous aménage en prime, des liens vers des mines de solutions :

5 réponses
  1. cathy
    cathy dit :

    Excellentes pistes. Merci bcp. C’est toujours un peu effrayant l’inconnu mais même sans ordi ou photocopieuse, on peut faire bcp de choses. .. Merci

    Répondre
  2. 2tresses
    2tresses dit :

    Waouh… Bravo pour tout ce travail que tu es en train d’entreprendre, et merci pour tout ce que tu partages et qui m’aide énormément !!! J’adorais déjà avant, je suis impatiente pour la suite !!!
    Mais quand même … bonnes vacances ;))

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *