Atelier : les nymphéas, d’après Claude Monet

Visuel_nympheas

Les œuvres de l’impressionnante série de 250 tableaux m’ont toujours fascinée. L’art de Claude Monet, à rendre sensibles les impressions suggérées par un moment fugace, est un tour de force et de magie. Comment amener des jeunes enfants à réaliser une production dans laquelle ils superposeront des couleurs, traceront les courants du bassin aux nymphéas ? Cela me semble assez difficile à la peinture, j’ai donc opté pour un test avec des craies grasses, de la peinture solide, et des encres. J’ai mis à l’épreuve les nouveaux pastels gras de la classe. Ils sont simples à manier, laissent des marques aux couleurs vibrantes, et se marient lorsqu’on fait se chevaucher les tracés. Je réalise mes tests de la main gauche, parce que je suis droitière, je suis alors autant à mon aise qu’un enfant débutant.

Mitsouko séparateur

Atelier n°1 avec des craies ou pastels à l’huile

tuto_nympeas_1

1* Sélectionner les craies à utiliser (des bleus, verts, mauves …)

2* Commencer par les tons les plus clairs, et faire des aller-retours en posant la pointe presque à plat sur la feuille.

3* Couvrir l’ensemble de la feuille grossièrement.

4* Passer les couleurs de façon aléatoire en créant des zones avec des dominantes contrastantes.

tuto_nympeas_2

5* Finir par les couleurs les plus foncées.

6* Préparer un peu d’encre dilué vert émeraude (ici, j’ai mélangé du vert clair et du bleu).

7* Passer l’encre sur toute la feuille avec un pinceau plat, puis laisser sécher.

8* Le fond est prêt à accueillir des nymphéas réalisés avec les pastels gras (on peut aussi envisager de réaliser un collage).

Visuel_nymphéas_Monet

Mitsouko séparateur

Atelier n°2 avec des craies ou pastels à l’huile et de l’encre

tuto_nympheas_encre 2

1* Préparer les craies nécessaires pour dessiner les nymphéas.

2* Préparer un modèle (ici : détails d’un vitrail de Grüber – Coloquintes et Nymphéas)

3* Reproduire le motif, et le mettre en couleur avec les craies grasses. Ici, j’ai conservé le pourtour noir du cerclage du vitrail.

4* Diluer légèrement de l’encre vert émeraude, ou un mélange s’en approchant. Puis passer de l’encre sur toute la feuille, et aussitôt réaliser l’étape n°5.

tuto_nympheas_encre 1

5* Disposer rapidement quelques grains de gros sel, par-ci, par-là.

6* Faire tomber une goutte d’encre bleu foncé et/ou vert foncé, sur les zones où il y a du sel, et laisser complètement sécher.

7* Lors du séchage, l’encre se concentre autour des grains de sel, et crée des effets intéressants.

8* Lorsque l’ensemble est complètement sec, ôter les grains de sel.

Mitsouko séparateur

Fiche de l’artiste ICI

15 réponses
  1. nath973
    nath973 dit :

    wouaww !! qu’est ce que c’est beau! j’ai bien envie de me lancer avec mes petits artistes en herbe! ça parait tellement simple avec tes explications……
    bravo à toi et merci !

    Répondre
    • Mitsouko
      Mitsouko dit :

      Il faut essayer ! Le rendu tient aussi dans le matériel utilisé. J’ai des produits que je connais bien. Leur qualité fait qu’ils sont agréables et faciles à travailler. Mes marques favorites proposent heureusement des produits pour enfants abordables, et qui ont un très bon rendu. Jetez-vous à l’eau … si j’ose dire 🙂

      Répondre
  2. tanah lot
    tanah lot dit :

    Dimanche,pas tout à fait 8h. La maisonnée est endormie. Je profite de ce moment de calme pour faire un tour chez toi. Et j y découvre une nouvelle pépite. A chaque visite sur ton blog,j ai envie de modifier mes programmations et de réaliser tes idées. C est toujours très joli. Merci pour ta générosité.

    Répondre
    • Mitsouko
      Mitsouko dit :

      Ce thème peut être abordé dès le printemps, ou en fin d’année. Cet article est commencé depuis cet été, mais je voulais prendre le temps de le finaliser, je suis ravie qu’il t’ai plu 🙂 Merci pour tes visites.

      Répondre
  3. Olivier
    Olivier dit :

    Wahouuuu !!! C’est vraiment magnifique !
    Je reste admiratif devant ta maitrise des techniques plastiques ! Je t’envie parce que j’ai beau les connaître séparemment, je n’aurais jamais pensé à les associer comme ça ! J’attends tes prochaines réalisations avec impatience !

    Répondre
    • Mitsouko
      Mitsouko dit :

      Merci beaucoup Olivier, c’est très gentil de passer par ici, et de me laisser ce message 🙂
      Je n’invente rien, les techniques sont connues de tous, ou presque. Ma démarche, avec le blog, c’est de montrer la richesse créative, et les possibilités d’ateliers avec des enfants. Je m’amuse, je teste, c’est ma passion. Un retour enthousiaste comme le tien est toujours motivant pour continuer ! A très bientôt !

      Répondre
  4. Crayons de Soleil
    Crayons de Soleil dit :

    WAAAAAOOOOUUUU !!! Qu’est-ce que c’est magnifique Mitsouko !!!! J’aime, j’aime, j’aime !!!!!
    Je découvre en même temps ton nouveau chez toi, c’est chouette !! Chez moi, ça tarde à se faire, la migration est longue 🙁 Bisous ! A bientôt !!

    Répondre
    • Mitsouko
      Mitsouko dit :

      Coucou ! Je n’ai fait migrer aucun article depuis cet été … ça tarde chez moi aussi, et je me décourage ! Merci de ta visite 😉

      Répondre
  5. mp38
    mp38 dit :

    Le résultat est vraiment magnifique!! Il faut en avoir des idées pour arriver à ce résultat!!
    Je suis arrivée sur ton blog par hasard ce soir en cherchant des modèles de lettres pour mes GS, et je ne cesse de cliquer sur de nouveaux articles, très intéressants même pour une classe de maternelle.
    Je découvre plein de bonnes idées. On sent dans tes articles ton enthousiasme et ta passion.
    Un grand merci pour ce partage.

    Répondre
    • Mitsouko
      Mitsouko dit :

      Merci beaucoup, je suis touchée par ce message ! L’art est mon domaine favori, et il permet de se renouveler en permanence : pas de monotonie !

      Répondre
    • Mitsouko
      Mitsouko dit :

      Merci ma petite Paulette en trottinette ! La gestion des 2 blogs m’a un peu usée, j’ai eu besoin de faire une grande coupure, jusqu’à ce que l’envie de revenir soit là. Je trouve donc beaucoup de choses très en retard. JE suis touchée par ta mise en lumière des nymphéas, je te remercie vraiment ! Je vais tâcher de ne plus lâcher, y aller tranquillement, mais sûrement … Grosses bises à toi !

      Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] Je vous propose   l’ atelier « des nymphéas » auprès du grand maître de l’impress… […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *