Articles

Ma file numérique

En classe, nous travaillons les nombres sur une file numérique inspirée de « la corde à linge » d’ERMEL.

Après avoir testé les fils de laine, la ficelle … qui se détendent inmanquablement, j’avais pensé me procurer un fil à linge basique qui ne s’allongerait pas. J’avoue que cela m’emballait assez moyennement !

Et puis, Eureka ! Vive Ikéa ! En y faisant mes achats je suis tombée sur les câbles pour rideaux et leurs petites pincettes sur crochets :

sYdfUjLnA0OIEYdfPe3Byb8bReA@250x142

EUeABROYD6FdnxIxYklTAa_xkKg@250x110

24 crochets à pince 2.99€  &  câble de 5 mètres 9.99€

Une petite visite des services techniques et voilà : 5 mètres de câble pour un affichage modulable ! Rien n’a bougé depuis 11 ans, nickel ! Esthétiquement top, exploitable à mort, résistant … la vie est belle ! Mes collègues l’ont toutes adopté, ça fait plaisir !

On peut retourner les cartes, les mélanger avant la classe pour faire réagir les élèves – ou pas ! , avec les pinces à linge, on marque les cartes pour compter de 2 en 2, 5 en 5, 10 en 10 etc … (bonds de sauterelle, grenouille et lapin pour nous).

Notre carte de la France y est même suspendue ! On peut y placer les productions artistiques … enfin bref ! Sur ce coup là, je suis très contente d’avoir trouvé ça, car pour ne rien gâcher, ce n’est pas la ruine.

 

J’ai utilisé ce fichier pour réaliser des cartes manipulables sur le câble, mais aussi en mettant les bandes les unes au bout des autres pour réaliser une très grande file linéaire que j’ai accrochée tout en haut d’un mur afin qu’elle soit bien visible.